• fr
  • en
  • ×

    Personnalisez votre visitePersonalize your visitPersonnalisez votre visite

    PaysCountryPays


    France
    France
    Suisse
    United Kingdom
    Deutschland
    Ireland
    International
    Français
    English
    Deutsch

    ProfilProfileProfil


    ParticulierPrivate investorInvestisseur privé
    Investisseur professionnelProfessional investorInvestisseur professionnel

    AvertissementDisclaimerAvertissement

    AccepterAcceptAccepter

    Ouessant A

    FR0010985945 | Fonds conforme aux normes européennes - UCITS V
    Performance absolue
    Article 8
    3 ans
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • Risque plus faible
    rendement potentiellement plus faible
    Risque plus élevé
    rendement potentiellement plus élevé


    Performance

    Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur), le cas échéant. Le fonds présente un risque de perte en capital.

    Le fonds

    OUESSANT est un fonds flexible diversifié multi-classes d’actifs dont l’approche innovante place le risque au cœur de la construction du portefeuille. L’objectif est d’offrir une performance régulière au cours du temps, indépendamment des soubresauts de l’économie. Le fonds cherche à obtenir une performance positive supérieure à l’€STR avec un objectif de volatilité annualisée de l’ordre de 8 %.


    Commentaire de gestion

    Mai 2024

    Les fonds de la stratégie MACH se sont laissés porter par les tendances haussières des marchés actions et obligataires souverains sur la première moitié du mois de mai 2024, puis ont réduit leur risque et sont passés short sur la seconde partie du mois pour atténuer ou profiter de la baisse des marchés.

    Dans le sillage de la fin avril, la stratégie MACH entame le mois de mai avec des positions short sur les actions et les obligations souveraines. Elle repasse rapidement long actions et obligations, tout en conservant une exposition mesurée durant la première semaine de mai. Ce début de mois est influencé par des incertitudes liées à la décision de la Fed sur les taux d’intérêt. Le 3 mai, le rapport sur l’emploi aux États-Unis annonce des créations d’emplois inférieures aux attentes, ce qui est perçu positivement par les marchés, car cela suggère un ralentissement du marché du travail favorable à une politique monétaire accommodante de la Fed. Le 9 mai, les marchés réagissent positivement aux annonces de la Banque d’Angleterre (BoE) qui exprime son optimisme sur la baisse de l’inflation à venir et à la robustesse de l’économie mondiale, en particulier en Chine. Cette période est donc marquée par une hausse continue des actions, et une légère hausse des indices obligataires.

    Du 10 au 21 mai, la stratégie poursuit l’augmentation de son exposition aux actions. Les expositions aux obligations souveraines, quant à elles, diminuent progressivement. Cette période, durant laquelle les marchés actions continuent leur progression et les obligations souveraines stagnent, est marquée par plusieurs événements macroéconomiques et décisions de politique monétaire. Le 17 mai, par exemple, les marchés marquent un coup d’arrêt après leurs records, suite à une série d’avertissements de responsables de la Fed et des indicateurs économiques décevants en Chine qui assombrissent les perspectives. L’incertitude sur les taux d’intérêt pèse sur les marchés.

    Du 22 au 28 mai, la stratégie réduit significativement son exposition aux obligations souveraines, sur lesquelles elle passe short, atteignant une duration de -5.6 le 24 mai sur Ouessant. Cette semaine est marquée par une correction notable des indices actions et une baisse des obligations souveraines. Avant la réunion de la BCE, prévue pour le 6 juin, le marché attend avec intérêt la première estimation des prix à la consommation en zone euro du mois de mai et l’indice des prix PCE d’avril aux États-Unis, deux statistiques cruciales publiées le 31 mai.

    Le 29 mai, les marchés actions reculent de manière significative, pénalisés par une hausse des taux d’intérêt obligataires – les investisseurs craignant que les taux d’intérêt demeurent élevés plus longtemps que prévu. En réponse à ce stress, la stratégie ajuste ses expositions : elle adopte une position short significative sur les actions et renforce son exposition short sur les obligations souveraines, avant de réduire son risque dès le lendemain. La jauge FedWatch de CME Group indique le 30 qu’il n’est pas impossible que la Fed attende la fin de la présidentielle américaine de novembre pour modifier sa politique monétaire. De plus, même si la Banque centrale européenne (BCE) semble prête à commencer la détente de ses taux directeurs, elle pourrait se montrer prudente pour ne pas trop diverger de la politique de la Fed. La position défensive de la stratégie MACH est maintenue jusqu’au 31 mai, date à laquelle les expositions repassent légèrement longues sur les actions et les obligations souveraines.

    En définitive, la stratégie affiche sur le mois une performance de +1,03 %* pour Ouessant (part A) et de +3,23 %* pour Mach 3 (part A).

    Ci-dessous, la ventilation de la performance quotidienne et la contribution de performance cumulée de Ouessant en mai 2024** :

    *Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les fonds gérés présentent un risque de perte en capital.

    **Ces données font référence à des périodes passées et ne sont pas nécessairement représentatives des évolutions de la répartition du risque futures. La répartition du risque est globalement similaire pour les fonds Ouessant et Mach 3. Naturellement, il peut y avoir une légère différence liée à différents facteurs opérationnels.

    Merci de votre confiance,
    — L’Équipe Vivienne Investissement


    Évolutions


    Télécharger les VLS
    Télécharger
    Télécharger


    * Il ne s'agit pas de l'indicateur de référence du fonds. €STR : source Bloomberg. VL : source Vivienne Investissement.
    Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur), le cas échéant. Le fonds présente un risque de perte en capital.


    Performances mensuelles

    JanFévMarAvrMaiJuinJuillAoûtSeptOctNovDécAnnée
    Les chiffres cités ont trait aux années écoulées et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Ce fonds présente un risque de perte en capital. Il peut ne pas convenir à tous les investisseurs.


    Performances annuelles

    * Il ne s'agit pas de l'indicateur de référence du fonds. €STR : source Bloomberg. VL : source Vivienne Investissement.
    Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur), le cas échéant. Le fonds présente un risque de perte en capital.

    Principaux risques du fonds

    Risque de perte en capital

    Tout investissement en actions représente un risque de perte du capital. Les investisseurs peuvent ne pas retrouver la valeur de leur investissement initial. Le FCP n’offre pas de mécanisme de garantie ni de protection du capital initial.


    Risque de modèle

    Le processus de gestion repose sur l’élaboration d’un modèle de gestion quantitative mathématique permettant d’identifier des signaux sur la base de résultats statistiques passés. Il existe un risque que ce modèle ne soit pas efficient, rien ne garantissant que les situations de marché passées se reproduisent à l’avenir.


    Risque action

    Le risque action correspond à une baisse des marchés actions ; l’OPCVM étant exposé en actions, la valeur liquidative peut baisser significativement. La valeur liquidative du fonds pourra donc avoir le même comportement.


    Risque de taux d’intérêt

    Le risque de taux correspond au risque lié à une remontée des taux des marchés obligataires, qui provoque une baisse des cours des obligations et par conséquent une baisse de valeur liquidative de l’OPCVM.


    Risque de crédit

    Il représente le risque éventuel de dégradation de la signature de l’émetteur et le risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses remboursements, ce qui induira une baisse de la valeur liquidative de l’OPCVM.


    Risque de matières premières

    Les composants matières premières pourront avoir une évolution significativement différente des marchés de valeurs mobilières traditionnelles (actions, obligations). Les facteurs climatiques et géopolitiques peuvent également altérer les niveaux d’offre et de demande du produit sous-jacent considéré, autrement dit modifier la rareté attendue de ce dernier sur le marché. Cependant les composants appartenant au même marché de matières premières parmi les trois principaux représentés, à savoir l’énergie, les métaux ou les produits agricoles, pourront en revanche avoir entre eux des évolutions plus fortement corrélées. Une évolution défavorable de ces marchés pourra faire baisser la valeur liquidative du fonds.


    Risque de change

    Le portefeuille peut être investi sur des titres non libellés en euro. La dégradation du taux de change peut entraîner une baisse de la valeur liquidative. L’investisseur est donc exposé à un risque de change qui peut cependant être couvert partiellement ou totalement. Le risque de change est intégré dans nos modèles.


    Risques pays émergents

    Les conditions de fonctionnement et de surveillance des marchés émergents peuvent s’écarter des standards prévalant sur les grandes places internationales ; l’information sur certaines valeurs peut être incomplète et leur liquidité plus réduite. L’évolution du cours de ces titres peut en conséquence varier très fortement et entraîner une baisse de la valeur des ETF investi sur ces marchés et par conséquent de la valeur liquidative du fonds.

    Caractéristiques

    Profil de risque
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • Risque plus faible
    rendement potentiellement plus faible
    Risque plus élevé
    rendement potentiellement plus élevé

    Devise de la part : EUR
    Forme Juridique : FCP
    Statut légal : UCITS V
    Code Bloomberg : OUESSANT FP
    Date de la première VL : 22/05/2012
    Durée minimum de placement recommandée : 3 ans
    Valorisation : Quotidienne
    Garanti en capital : Non
    Investissement minimum : 100 000 €
    Catégorie Morningstar : Allocation EUR Flexible - International
    Pays de distribution : France, Suisse, Allemagne, Royaume-Uni
    Classification SFDR Article 8

    Frais

    Droits d’entrée maximum : 0 %

    Frais de sortie : 0 %

    Frais de gestion fixes : 1,50 %

    Commission de surperformance :
    15% max. de la surperformance au-delà de l’€STR + 0,085% avec High-Water Mark, dès lors que la performance depuis le début de l’exercice dépasse la performance de l’indicateur de référence et si aucune sous-performance passée ne doit encore être compensée



    Scénarios de performance (PRIIPS)


    Ce tableau montre les sommes que vous pourriez obtenir durant les 3 prochaines années, en fonction de différents scénarios, en supposant que vous investissiez 10 000,00€. Le rendement moyen représente une évaluation du taux de rendement interne (TRI) annuel du capital investi que vous pourriez obtenir.


    Documentation réglementaire

    Rapports

    Informations aux porteurs

    Nous vous informons qu’à compter du 31/12/2023, un mécanisme de plafonnement des rachats à titre provisoire ( « gates ») sera introduit dans cet OPC. Le seuil de déclenchement et les modalités des « gates » sont décrits dans le prospectus et le règlement du fonds.


    Suite à la fusion de CACEIS Investor Services Bank France S.A. avec CACEIS Bank, nous vous informons, qu’à compter du 31/05/2024, le dépositaire du fonds sera CACEIS Bank.





    Comment souscrire ?

    C’est une démarche très simple. Vous pouvez souscrire à nos fonds directement auprès de votre établissement financier habituel, partout en Europe, en lui indiquant simplement le code ISIN du fonds qui vous intéresse.

    Nos fonds peuvent également être accessibles par l’intermédiaire d’un contrat d’assurance vie, d’un contrat de capitalisation, ou d’un compte-titre ordinaire.

    Pour plus d’informations, l’équipe Vivienne Investissement reste à votre disposition au +33 4 28 29 87 04 (ou info@vivienne-im.com).

    Note : Avant d’envisager une souscription, vous devez prendre connaissance du prospectus du fonds et du Document d’Information Clé pour l’Investisseur (disponible sur ce site et celui de l’AMF : amf-france.org) et en particulier des différents risques associés au produit.


    Avertissement :

    Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas une garantie des performances futures. Elles sont nettes de frais (hors éventuels frais d’entrée appliqués par le distributeur), le cas échéant. Les caractéristiques principales des OPC sont mentionnées dans la documentation juridique disponible sur le site Internet ou sur simple demande au siège social de la société de gestion. La documentation juridique vous est remise avant toute souscription à un fonds. Investir implique des risques : les valeurs des parts ou actions des OPC sont soumises aux fluctuations du marché, les investissements réalisés peuvent donc varier tant à la baisse qu’à la hausse. Par conséquent, les souscripteurs des OPC peuvent perdre tout ou partie de leur capital initialement investi.
    Il appartient à toute personne intéressée par les OPC, préalablement à toute souscription, de s’assurer de la compatibilité de cette souscription avec les lois dont il relève ainsi que des conséquences fiscales d’un tel investissement et de prendre connaissance des documents réglementaires en vigueur de chaque OPC. La source des données est Vivienne Investissement sauf mention contraire. Risques principaux de l’OPC : perte en capital, modèle, actions, taux d’intérêt, crédit, change…